Partenaires

Université Paris-Est
Ecole des Ponts ParisTech
IFSTTAR
CNRS


Rechercher


Accueil du site > Actualités > Soutenance de Thèse de Michele Godio le 30 Novembre à 14H00 : Modélisation des murs en maçonnerie sous sollicitations sismiques.

Soutenance de Thèse de Michele Godio le 30 Novembre à 14H00 : Modélisation des murs en maçonnerie sous sollicitations sismiques.

La formulation de modèles sophistiqués et fiables pour l’évaluation du comportement sous sollicitations sismiques des structures en maçonnerie reste un vrai défi pour l’Ingénierie. Cette thèse contribue au développement et à l’utilisation de modèles continus pour la maçonnerie non renforcée. Une démarche de modélisation du comportement mécanique globale de la maçonnerie est présentée. Cette démarche consiste à : a) formuler les lois de comportement et les critères de résistance homogénéisés pour la maçonnerie (à l’échelle du matériau), et b) introduire ces lois et critères dans une formulation aux éléments finis spécifique développée pour le calcul des éléments en maçonnerie (échelle de la structure). Dans le cadre de cette démarche, l’utilisation du milieu continu micropolaire (ou milieu de Cosserat) est choisie en raison de sa cinématique enrichie, qui permet une description plus efficace du comportement de la maçonnerie que celle portée par un milieu continu classique par la prise en compte de sa microstructure (effet d’échelle). La validation de cette démarche de modélisation se fait à l’aide de comparaisons avec des simulations aux éléments discrets, qui montrent l’intérêt pratique des travaux de recherche et leur implication dans l’analyse sismique des structures de maçonnerie.