Partenaires

Université Paris-Est
Ecole des Ponts ParisTech
IFSTTAR
CNRS


Rechercher


Accueil du site > Equipes de recherche > Géotechnique > Risques naturels

Risques naturels

Les études menées dans cet axe de recherche concernent le comportement des matériaux sous des sollicitations dues aux séismes, à la houle, au climat, en vue d’évaluer les risques liés à ces phénomènes naturels.

Etude de la réponse d’un massif sableux sous séisme

(J. Canou, J.C. Dupla)

L’objectif est d’identifier les propriétés « dynamiques » de sables de référence puis à étudier la réponse sismique de massifs constitués par ces mêmes sables dans des essais de modélisation physique représentatifs du champ libre (thèse d’I. Andria-Ntoanina soutenue en 2011, collaboration avec le département GERS de l’IFSTTAR). Le risque de liquéfaction sous séisme d’un site pilote à la Guadeloupe (projet ANR Belle-Plaine (2007-2010) a été étudié à partir d’évaluations en laboratoire et in situ (pressiomètre cyclique) des caractéristiques de liquéfaction des matériaux sableux du site.

Etude du risque de liquéfaction de minerais nickélifères

(J. Canou, J.C. Dupla)

Cette recherche menée en partenariat avec le CNRT (Centre National de Recherche Technologique Nickel et son environnement, projet RHEOLAT 2009-2011, post-doc de R. Boubaker) porte sur les risques de liquéfaction de ces minerais dus à la houle lors du transport par voie maritime.

Effets climatiques sur le comportement des sols

(Y.J. Cui, A.M. Tang)

Les problèmes géotechniques liés à la sècheresse se traduisent par les dommages importants causés aux bâtis superficiels par le tassement différentiel du sol. Dans le cadre de différents projets (ANR-ARGIC terminé en 2009, R2DS, projet MAIF, BRGM), cette interaction a été étudiée aussi bien sur le plan expérimental (thèse de A.N. Ta soutenue en 2009, thèse en cotutelle de Song W.K soutenance prévue en 2013) que théorique (thèse de Hemmati S. soutenue en 2009). Cette étude s’est poursuivie au niveau expérimental pour les sols traités à la chaux (thèse de Mines Paris Tech de T.D.Tran) L’étude de l’effet des sollicitations climatiques est également étendue aux sols traités aux liants hydrauliques dans le cadre du projet ANR-TerDouest (thèse de Dong J.C., soutenance prévue en 2013). Cette étude a été élargie au comportement des sols traités soumis au gel/dégel (thèse CIFRE-Lhoist de Nguyen T.T.H démarrée en 2011).

Comportement des failles

(A. Corfdir, J. Sulem)

Un premier thème de recherche porte sur l’établissement de lois de friction pour les matériaux de faille (thèse de Y Messen soutenue en 2010, collaboration avec l’Institut de Physique du Globe de Strasbourg, J. Schmittbuhl) à partir d’essais à l’Appareil de Cisaillement Simple Annulaire (ACSA). L’autre thème de recherche porte sur la compréhension des mécanismes de nucléation des séismes profonds avec une attention particulière à l’effet des couplages THCM (collaboration avec l’ENS, A. Schubnel, N. Brantut).